miniLogoVa
Dévotions dans les fumées d'encens
à la Pagode Ngoc Hoang

Si vous venez à Ho Chi Minh ville, surtout ne manquez pas la pagode Ngoc Hoang, au 73 rue Mai Thi Luu dans le district 3. C'est un des grands lieux de dévotion à la fois Bouddhiste et Taoïste de la ville.

 

Cette pagode d'inspiration Taoïste a été érigée au tout début du XXème siècle par une confrérie chinoise venue de Canton. On y retrouve tous les symboles et déités à la fois Bouddhistes et surtout Taoïstes.

Dés que vous entrez dans la cour de la pagode, vous ressentez le calme et l'atmosphère paisible du lieu. La cour dispose de deux bassins où les gens viennent relâcher poissons et tortues afin d'exhausser un vou. Les 2 bassins, l'un aux poissons et l'autre aux tortues font toujours la joie des petits.

 

Ngoc Hoang, dont la traduction imparfaite est Empereur de Jade est l'une des figures les plus importantes et populaires de la cosmologie Taoïste. Il règne sur le ciel, à la tête de toute la « bureaucratie » céleste.

 

L'intérieur de la pagode est impressionnant, avec ses statues monumentales et ses bois sculptés. Vous passez d'abord devant les statues des gardiens du temple. A droite, Mon Quan, dieu de la porte, et, en face, Tho Than, dieu de la Terre. Ils font peurs, c'est normal, ils protègent les lieux des esprits maléfiques.

Vous arrivez ensuite devant le 1er autel bouddhiste. Sur cet autel se trouve la statue de Phat Mau Chau, la mère des 5 Bouddhas, elle a une plein de bras car elle représente les points cardinaux et le centre, ensuite Maitreya (le Bouddha Bienveillant), le Bouddha du futur, familièrement appelé Ong Dia et la déesse Quan Am (figure féminine du Bouddha). Au milieu trône une statue de bouddha en bois de santal.

 

La seconde salle plus vaste abrite Ngoc Hoang, l'Empereur de Jade richement décoré et entouré par ses 4 gardiens aux cours purs et invincibles. C'est le cour de la pagode. Les fidèles s'y pressent pour y faire les offrandes : encens, huile, bougies, fruits. Ils donnent l'huile à l'un des servants du temple qui demande pour qui doit être exhaussé la prière. Le fidèle donne un nom et la date de naissance. Ca peut être pour lui-même ou un proche. Le servant brule alors l'huile et demande au Maître des cieux de bien vouloir exhausser les voux de la personne. Les jours de grande dévotion, surtout à la pleine lune, la fumée des encens est tellement dense qu'elle forme un brouillard dans cette partie du temple. Attention, ça pique les yeux !

 

Votre imaginaire n'est pas encore au bout de ses surprises. Tout de suite sur la gauche de la salle de Ngoc Hoang, se situe la salle des enfers. Il ne s'agit pas des enfers tels que le conçoit le monde occidental, mais c'est le terme qui s'en rapproche. La salle abrite le Maître des enfers et son cheval rouge ainsi que des panneaux en bois finement sculptés qui représentent toutes les divinités chargées de punir... mais aussi de récompenser.

Avant la sortie de la pagode, vous trouverez une dernière petite salle. Petite par sa taille mais tellement importante dans le cour des vietnamiennes. Elle abrite Quan Âm Thi Kinh, la gardienne protectrice de la mère et de l'enfant. Les jeunes couples viennent lui demander sa protection, car elle est aussi la déesse de la Fertilité. Les 12 statues de femmes portant un enfant représentent chacune un défaut ou une qualité humaine. Là aussi, il est possible de faire des offrandes d'huile et d'encens afin de demander la protection de son enfant. Pour celles et ceux qui désirent un enfant, il est de coutume d'entourer une des statuettes de femme avec un fil rouge. Ne vous trompez pas de statuette car l'une favorisera plutôt un bébé fille alors que l'autre un garçon. Chaque statuette est censée influencer le sexe du bébé, également ses vertus, mais aussi ses défauts futurs ! Alors attention, soyez vigilants !

 

Je vous recommande vivement de vous rendre à cette pagode. L'endroit est apaisant, les statues et bois sculptés sont d'une grande finesse. Surtout, vous pourrez apprécier l'ambiance de grande dévotion des fidèles et découvrir l'une des facettes de la riche culture vietnamienne.